L’approche Eriksonienne est une approche positive qui met l’accent sur ce que les patients font bien plutôt que sur leurs insuffisances. C’est une pratique orientée vers l’action et centrée sur la solution.

 

Chaque personne dispose des capacités et des ressources utiles pour changer :

« Nous avons tous le même cerveau, ce qui change c’est la façon dont on a appris à s’en servir », disent les PNListes.

 

C’est en trouvant comment utiliser et mettre en évidence ces capacités que l’on peut dépasser les limites établies, les routines ancrées. L’inconscient renferme ce potentiel : tout l’art du praticien consiste à aider ses clients à y accéder.

Contrairement à certaines idées reçues, l’hypnose n’a donc pas pour but de nous endormir mais de nous réveiller des routines qui nous endorment.

 

Créer un état hypnotique c’est donc créer un état modifié de conscience (un cadre privilégié) pour vous permettre d’accéder à des potentiels, des fonctionnements, des connaissances, des clés de compréhension non accessibles dans votre état/cadre habituel.

 

En effet, changer d’état permet de changer de logique, de regard, de mode de perception, de cadre….c’est un puissant moteur d’évolution qui facilite prise de conscience et changement.

Sous hypnose, vous allez pouvoir sortir des habitudes et laisser parler « l’inconscient » créant ainsi les conditions propices au changement souhaité.

hypnose | levallois | thérapeuthe | véronique Bérard

Qu’est-ce que L’état d’hypnose ?

Nous ne le savons pas mais l’état d’hypnose (la transe) est un état naturel que nous avons tous expérimenté et qui se produit même plusieurs fois par jour.

Nous expérimentons en effet cet état hypnotique lorsque nous rêvassons, quand nous nous abandonnons à notre passion, quand nous méditons, nous faisons un effort physique, quand nous sommes captivés par le suspense haletant d’une série télévisée, une œuvre d’art envoûtante ou la trame d’un bon bouquin, ou même tout simplement lorsque nous conduisons sans avoir eu conscience du temps qui s’est écoulé à notre

Ce type d’épisode de focalisation intense, au cours duquel nous plongeons dans quelque chose pour nous « déconnecter » du reste, est très proche de ce que l’on appelle l’état d’hypnose. De la même manière que l’état de veille ou le sommeil, il s’agit d’un état naturel que nous avons sans doute déjà tous vécu au moins une fois dans notre vie.

Véronique Bérard

L'HYPNOSE